Interview de Tony Gatlif par Nicolas Caudeville et Gaël Roé

Publié le par L'Œil du Pharynx

Il y a 100 ans naissait Django Reinhardt.

A cette occasion, Tony Gatlif présentera samedi 10 juillet un nouveau spectacle intitulé « Django Drom » en compagnie de Didier Lockwood au violon, Biréli Lagrène et Stochelo Rosenberg à la guitare, ainsi qu’un ensemble de 11 musiciens, dans le cadre des Estivales.

Profitant de son passage à Perpignan nous l’avons interviewé pour vous.

L’interview est en deux parties.

Dans la première partie nous parlons des films de Tony Gatlif, en particulier « swing », et revenons sur le concept du spectacle « Django Drom ».

En seconde partie, on pose la question : « c'est quoi être gitan aujourd’hui ? ».

Parlons culture, crise et politique.

Pour Tony Gatlif il y a eu deux grands ministres de la culture :

Malraux sous De Gaulle, qu'il admire, et Jack Lang, sous Mitterrand.

Aujourd’hui il y a bien Frédéric Mitterrand, mais celui-ci est ministre au mauvais moment et « n’a pas tous les pouvoirs ».

Tony Gatlif sera présent à Perpignan cette semaine, l’occasion pour lui de faire un tour à St-Jacques et, qui sait, d'y trouver l’inspiration (le bruit court) pour un prochain film sur les "évènements de Perpignan".

Il serait d’ailleurs un des rares réalisateurs capables de traiter de ce sujet avec justesse, étant lui-même à la fois gitan et algérien.

Publié dans Cultures

Commenter cet article