Vernissage de l'expositon "Le Centre du Monde vu de chez vous"

Publié le par L'Oeil du pharynx


Par Nicolas Caudeville :

Ce jeudi 5 novembre à 18 heures, Boulevard Saint-Assiscle, devant l'hôtel d'agglomération à Perpignan, 20 photographies produites par les propres habitants du quartier seront exposées sur bâches, et ce jusqu'au 15 janvier 2010, à l'initiative de l'artiste Laetitia Piccin et avec les soutiens des entreprises de construction et de la mairie de Perpignan.



Depuis quelques années, les quartiers de la gare et de Saint Assiscle subissent de grandes transformations dans le cadre de la construction de la nouvelle gare TGV, du centre d'affaires et de l'hôtel d'agglomération.

Comment les riverains et les commerçants vivent t'ils ces transformations et qui sont ceux qui bâtissent ?

C'est pour répondre à ces questions que la jeune artiste Laetitia Piccin (représentante de l'école d'art de Perpignan) a proposé aux habitants, après leur avoir diffusé un tract, de photographier le chantier depuis leurs fenêtres.

Résultat, plus de 250 photos dont 20 sélectionnées, après deux semaines de collecte auprès des riverains, qui ont donné lieu à des rencontres étonnantes.

Des personnes comme Henri pour qui  « La photo sous la neige arrive dans mon portable, comme arrive un événement du hasard : il neigeait ce jour là et la beauté des flocons m'a poussé à saisir cet instant. Ce phénomène se produit rarement. L'esthétique est une chose que je revendique. Tout ce qui est beau nous enchante. Voila pourquoi ce jour de janvier 2009 est passé par là ! »

Pour Laetitia Piccin « C'est de la volonté même des entreprises qui font ce chantier, qui ont comprit à quel point il n'était pas évident pour des habitants de voir tant de bouleversements, qu'il a paru nécessaire d'utiliser le moyen de la photo pour mettre l'image sur leurs ressentis. C'est en transformant les habitants de témoins en acteurs que l'intégration de cette gare sera harmonieuse et non perçue comme une colonisation incongrue de leur espace de vie. Le rôle de l'art en la matière, c'est d'être le viatique pour créer ensemble un monde d'échange au centre d'un nouveau monde ».


Publié dans Exposition

Commenter cet article