Perpignan, école des beaux arts:Léa Farin" Le passé comme un boulet de football" par Nicolas Caudeville

Publié le par L'Œil du Pharynx

Le "Pop Club" , c'est le moment de "monstration" (le jeune artiste est un monstre exibitionniste) de la HEART (Haute école d'art de Perpignan) sous l'égide de leur professeur Sergueï Wolkonsky. Les étudiants montrent au et en public leurs premiers travaux. C'est le cas pour Léa Farin.Léa Farin jeune artiste  travaille sur l'évacuation de la représentation d'un passé douloureux accroché à elle comme un boulet par une chaîne . Comme il faut couper le cordon ombilical, il faut briser la chaîne du passif (la disparition d'un père footbaleur) et manger ses mauvais souvenirs! Choisir la vie. Choisir l'art! interview
Le

Voir aussi: http://loeildupharynx.over-blog.com/article-perpignan-ecole-des-beaux-arts-nazun-yazin-la-transformiste-par-nicolas-caudeville-102669689.html

Publié dans Exposition

Commenter cet article